Comité du Limousin de Bridge

17 rue Reaumur, 87000 Limoges Tél 06-37-23-58-70
Lundi Mardi Jeudi Vendredi de 09h00 à 11h00 et de 14h00 à 16h00

Logo 2019 officie Le Bridgeur mini

Flash info

Festival de Bridge de la ville de Saint-Junien

Les 21 et 22 septembre 2019. Voir détails

Stage découverte

Organisé par le Bridge club de Saint-Junien du 26 au 31 aout.  Ce stage s’adresse uniquement aux personnes qui ne connaissent pas du tout ou mal le Bridge : l’objectif est de les initier pour qu’ils décident de rejoindre une école de Bridge à la rentrée.
Voir détails

Pour les joueurs qui participent aux compétitions fédérales

 

QUELQUES BONNES HABITUDES

  • Remplissez avec votre partenaire une feuille de convention (qui ne sera consultée que par vos adversaires !).
  • Saluez vos adversaires à chaque nouvelle table.
  • Alertez toute enchère de votre partenaire dont la signification pourrait ne pas être comprise par les adversaires.
  • Entamez toujours carte face cachée (cela évitera une entame en retour !)
  • Ne commentez pas les donnes, vous éviterez des retards préjudiciables aux deux paires.
  • Ne faites pas de remarques à vos adversaires ni sur leurs enchères ni sur leur jeu de la carte.
  • Attendez le signal de l’arbitre pour changer de position.

LORS DES COMPETITIONS :

  • Pas « d’auto arbitrage » à la table comme cela peut se produire dans les clubs.
  • Appeler l’arbitre dès qu’une irrégularité se produit dans le jeu : renonce, enchère insuffisante, entame en retour, défaut d’alerte ou d’explication…………
  • L’arbitre appelé prend une décision (temporaire ou définitive) toujours justifiée par une loi du Code International.
  • Vous avez le DROIT de faire appel de cette décision. Une Commission d’appel se réunira ultérieurement et examinera votre point de vue.
  • Si vous tenez des propos « indélicats » ou injurieux envers des joueurs ou plus grave envers l’arbitre, vous vous exposez à des sanctions.
  • En cas d’incident durant une compétition, l’arbitre est tenu de faire un rapport au Président du comité éventuellement accompagné de témoignages des parties et des témoins.
  • Si le Président du Comité juge les faits suffisamment graves il saisit la CRED : Chambre Régionale d’Ethique et de Discipline.
  • La CRED réunit les pièces du dossier et auditionne les protagonistes. Elle prononce une sanction (ou la relaxe !) suivant l’examen des faits.
  • La CRED est particulièrement attentive à la défense des arbitres.

BON BRIDGE A TOUS !

Fil d'Ariane

--->